Graphique en cascade

9.1
Créer un graphique en cascade
9.2
« Pourcentage de la feuille de données 100 %= » comme contenu du libellé

9.1 Créer un graphique en cascade

Icône dans le menu Éléments: image image
Exemple de graphique en cascade think-cell

Un graphique en cascade (parfois appelé graphique différentiel) permet de visualiser un calcul cumulatif avec des sous-totaux. Pour créer un graphique en cascade, il suffit de saisir le calcul dans la feuille de données :

Feuille de données de graphique en cascade think-cell

Les valeurs positives sont représentées sous forme de segments à la hausse, et les valeurs négatives créent des segments à la baisse. Les sous-totaux, soit des segments qui descendent jusqu’à la ligne de référence du graphique, sont facilement créés avec un e (pour « égale »). En fait, vous pouvez utiliser e dans tout segment que vous souhaitez étendre afin qu’il s’adapte au reste du graphique. Tous les segments e sont calculés par think-cell et automatiquement mis à jour lorsque les données sont modifiées.

Vous pouvez même commencer le calcul avec un e dans la première colonne. Dans ce cas, think-cell débute par la colonne la plus à droite et calcule vers l’arrière afin de trouver la valeur de la colonne e. Ainsi, la feuille de données ci-dessous est obtenue avec le même graphique que celui illustré ci-dessus :

Graphique en cascade think-cell avec valeur « égale » (e) dans la première
colonne

Vous pouvez saisir deux valeurs ou plus dans une seule et même colonne. Si une colonne est composée de plusieurs segments, vous ne pouvez saisir un e que pour l’un d’entre eux au maximum.

Si à la fois des valeurs positives et négatives sont utilisées dans une même colonne, la somme mathématique de toutes les valeurs est utilisée pour poursuivre le calcul. Autrement dit, pour deux segments ayant les valeurs 5 et -2, la différence entre les connecteurs sur les côtés de la colonne sera 3. Parallèlement, tous les segments individuels sont toujours affichés avec l’extension correcte. Pour visualiser la somme mathématique des segments signés, le connecteur utilise un point d’ancrage qui peut ne correspondre au sommet ou à la base d’aucun segment individuel :

graphique en cascade think-cell avec colonne à signes mélangés

En raison de la complexité du concept de graphique en cascade, seuls des graphiques simples peuvent être créés en utilisant uniquement la feuille de données. Si vous remarquez que la structure du graphique est différente de ce que vous souhaitiez, finissez tout d’abord de saisir les données : vous pourrez facilement reconfigurer plus tard le graphique à l’aide de la souris.

Dans un graphique en cascade de base, une colonne sur deux est reliée à la suivante par précisément un connecteur horizontal. Lorsqu’ils sont sélectionnés, ces connecteurs affichent deux poignées.

  • Pour modifier la structure de connexion des colonnes dans le graphique en cascade, faites glisser les poignées des connecteurs.
  • Pour démarrer une nouvelle addition, supprimez un connecteur à l’aide de la touche Suppr. Pour ajouter un connecteur, cliquez sur image Ajouter un connecteur en cascade dans le menu contextuel.

À partir de l’exemple initial, le connecteur entre la première et la deuxième colonne a été supprimé dans le graphique suivant :

Graphique en cascade think-cell sans connecteurs

Si vous faites glisser un connecteur, l’ensemble du graphique est réorganisé pour s’adapter aux modifications et toutes les colonnes « égale » sont mises à jour.

Toujours à partir de l’exemple précédent, une colonne « égale » a été rajoutée dans le graphique suivant, et les deux extrémités du connecteur mis en surbrillance ont été déplacées :

Graphique en cascade think-cell avec connecteurs

En cas de conflit entre des connecteurs, certains de ces derniers seront déformés. Supprimez certains des connecteurs déformés pour résoudre le problème.

Par exemple, pour créer une cascade ascendante avec le total à gauche, saisissez les données suivantes dans la feuille :

Feuille de données avec graphique en cascade think-cell et total à gauche

Le graphique obtenu prend alors l’aspect suivant :

Graphique en cascade think-cell avec total à gauche

Faites maintenant glisser la poignée droite du connecteur mis en surbrillance afin de relier la colonne « égale » avec le haut du dernier segment. Le graphique obtenu est alors le suivant :

Graphique en cascade think-cell avec colonne « égale » reconnectée

Si vous souhaitez créer un graphique en cascade descendante, utilisez l’icône image de la barre d’outils. La feuille de données par défaut est alors complétée avec les valeurs adaptées à une cascade descendante. Hormis cela, il n’y a aucune différence entre un graphique en cascade ascendante ou descendante dans think-cell.

Les graphiques en cascade peuvent être agrémentés d’éléments décoratifs comme les graphiques en colonnes. Vous pouvez décorer les axes, ajouter des flèches, modifier les écarts, etc. (voir Échelles et axes et Flèches et valeurs)

Par défaut, les libellés des segments des graphiques en cascade affichent l’étendue du segment, qui est toujours une valeur positive. Les valeurs négatives de la feuille de données sont représentées au niveau visuel par des segments descendants. Vous pouvez toutefois sélectionner un nombre positif et saisir un signe « plus » au début ou à la fin dans le format des nombres (voir Format des nombres) afin d’afficher un signe pour les nombres positifs et négatifs. Vous pouvez également sélectionner un nombre négatif et saisir un signe « moins » au début ou à la fin afin d’afficher uniquement un signe pour les nombres négatifs.

Remarque: Si tous les segments sont reliés correctement mais que le graphique n’est toujours pas basé sur la ligne de référence comme vous le souhaitiez, sélectionnez le segment qui devrait se trouver à la base et forcez-le à rejoindre la ligne de référence avec les boutons image ou image.

9.2 « Pourcentage de la feuille de données 100 %= » comme contenu du libellé

Dans les graphiques en cascade, les libellés des flèches de différence de niveau (voir Flèche de différence de niveau) prennent également en charge l’affichage des valeurs sous forme de pourcentages de la valeur 100 %= valeur dans la feuille de données ( % de la feuille de données 100%=).

Si vous sélectionnez % en tant que contenu du libellé pour le libellé d’une flèche de différence de niveau dans un graphique en cascade, la différence entre le début et la fin de la flèche s’affiche, en prenant 100 % comme point de départ de la flèche. En revanche, si vous sélectionnez le contenu de libellé % de la feuille de données 100%=, la même différence s’affiche mais choisit la valeur 100%= de la colonne pointée par le point de départ de la flèche qui est 100%.

Flèches de différence de niveau avec diverses configurations pour le contenu de
libellé

Les graphiques ci-dessus illustrent les deux configurations du contenu de libellé. Dans le diagramme de gauche, la différence (2) est comparée à la valeur de départ (2), d’où l’affichage de +100%. Lorsque la valeur 100%= est laissée vide dans la feuille de données, la somme de la colonne est utilisée. Ainsi, dans le graphique de droite, la différence (2) est comparée à la somme de la colonne (3), d’où l’affichage de +67%.

Une autre application est illustrée par le graphique suivant. Pour la colonne centrale, le total en cascade (5) a été défini comme valeur 100%= dans la feuille de données. Le paramètre % de la feuille de données 100%= permet d’indiquer que les deux segments supérieurs correspondent à 40 % de ce total.

Flèche de différence de niveau avec pourcentage du total