Libellés de texte

think-cell se charge de la gestion des libellés afin qu’ils soient corrects et lisibles. Évitez d’utiliser les zones de texte PowerPoint pour libeller vos graphiques, car elles seront ignorées par le placement automatique des libellés de think-cell. Lorsque vous créez des libellés à partir du menu contextuel de think-cell, leur contenu par défaut est tiré de la feuille de données ou calculé par le programme (dans le cas de totaux de colonnes, moyennes, et autres cas de ce type).

Par ailleurs, vous pouvez toujours saisir du texte supplémentaire ou remplacer le texte par défaut à l’intérieur des libellés automatiques de think-cell. Lorsqu’un libellé est sélectionné, vous pouvez commencer à saisir du texte, lequel remplacera le texte existant. Si vous souhaitez conserver le texte existant, passez en mode d’édition de texte en appuyant sur la touche F2 et en utilisant les touches de curseur et les touches Accueil/Fin pour naviguer dans le texte du libellé. Cette section explique le fonctionnement des libellés de think-cell en détail.

6.1
Types de libellés
6.2
Placement automatique des libellés
6.3
Placement manuel des libellés
6.4
Champs de texte
6.5
Contrôles de propriétés des libellés de texte
6.6
Collage de texte dans plusieurs libellés

6.1 Types de libellés

Voici une liste des libellés pris en charge pour différents types de graphiques, ainsi que les boutons du menu contextuel qui permettent de les ajouter ou de les supprimer :

Type de libellé Types de graphiques Boutons du menu
Catégorie colonne, ligne, aire image image
Série colonne, ligne, aire image image image
Segment colonnes image
Point ligne, aire, nuage de points image image image
Total colonne, aire image image
Interne secteurs image
Externe secteurs image
Activité Gantt image image image
Article Gantt image
Échelle Gantt image
Indicateur de pourcentage 100 % image

Remarque: La colonne comprend un graphique empilé, un graphique groupé, un graphique 100 %, un graphique Mekko, un graphique en cascade ainsi que leurs variantes pivotées. Le nuage de points comprend un graphique à bulles.

Types de libellés think-cell

De plus, certains éléments décoratifs de graphique prennent en charge les libellés :

Type de libellé Élément décoratif du graphique Bouton Menu
Cocher axe de valeurs image
Titre axe image
Valeur ligne de valeur image

6.2 Placement automatique des libellés

Lorsque vous utilisez think-cell, les libellés sont placés automatiquement à l’emplacement adéquat. Plusieurs règles intégrées permettent de garantir que les libellés sont toujours placés au meilleur emplacement possible en termes de lisibilité et d’esthétique. Ces règles sont spécifiques du type de graphique et du type du libellé concerné. Voici quelques exemples.

Pour les libellés des segments dans les histogrammes :

  • S’il y a suffisamment d’espace, placer tous les libellés centrés.
  • Si un libellé est plus grand que le segment auquel il appartient, placer une rectangle de couleur sous le libellé.
  • Si deux libellés sont trop proches l’un de l’autre, décaler l’un d’eux vers la gauche et l’autre vers la droite.
  • S’il n’y a pas suffisamment d’espace dans un segment, placer le libellé à l’extérieur du segment et ajouter une ligne pointant vers le segment associé.

Pour les libellés internes dans les graphiques à secteurs :

  • S’il y a suffisamment d’espace, placer les libellés aussi près que possible de la bordure externe.
  • Si un libellé est plus grand que le segment auquel il appartient, placer une rectangle de couleur sous le libellé.
  • Si deux libellés sont trop proches l’un de l’autre, décaler l’un d’eux vers le centre du secteur.

6.3 Placement manuel des libellés

En général, think-cell place automatiquement tous les libellés aux emplacements adéquats. Si le libellé peut être placé à plusieurs emplacements, vous pouvez modifier manuellement le choix effectué par think-cell :

1.
Sélectionnez le libellé. Si une icône de glissement s’affiche dans l’angle inférieur droit de la sélection, cela signifie que le libellé peut être placé à d’autres emplacements.
2.
Faites glisser le cadre de sélection ou l’icône de glissement à l’aide de la souris. Au moment où vous effectuez l’opération de glissement, les emplacements disponibles se mettent en surbrillance et le cadre de sélection bleu s’y positionne.
3.
Déposez le libellé à l’emplacement souhaité.
think-cell - placement manuel des libellés par glissement

Les libellés qui n’affichent pas l’icône de glissement lorsqu’ils sont sélectionnés n’offrent aucun autre emplacement possible.

Lors du placement manuel d’un libellé de série, les autres emplacements possibles pour ce libellé incluront toute légende existante (Légende) du graphique.

Glissement des libellés dans une légende dans think-cell

Une fois que vous avez placé manuellement un libellé à un emplacement spécifique, think-cell respecte votre décision et préserve la position de ce libellé, et ce même si la mise en page du graphique change.

Si vous souhaitez qu’un libellé de segment placé manuellement soit repositionné en mode automatique, faites glisser le pointeur de la souris sur la cible Faire glisser ici pour le mode automatique ou cliquez sur le bouton image Activer le placement automatique dans le menu contextuel du libellé.

Placement automatique des libellés dans think-cell

Remarque: Vous pouvez également faire glisser plusieurs libellés simultanément. Pour ce faire, utilisez la sélection multiple (Sélection multiple) et déplacez l’un des libellés sélectionnés, lequel sera représentatif du déplacement pour les autres.

6.3.1 Rotation des libellés

De nombreux libellés peuvent être pivotés à 90 ° dans le sens horaire ou anti-horaire. Pour faire pivoter un libellé, sélectionnez-le et faites glisser la poignée de rotation dans la position désirée. Les libellés qui ne proposent pas de poignée de rotation lorsqu’ils sont sélectionnés ne peuvent pas pivoter.

Rotation des libellés dans think-cell

Remarque: Vous pouvez également faire pivoter plusieurs libellés simultanément. Pour ce faire, utilisez la sélection multiple (Sélection multiple) et faites pivoter l’un des libellés sélectionnés, lequel sera représentatif de la rotation pour les autres.

6.4 Champs de texte

Vous pouvez ajouter du texte arbitraire à tous les libellés créés à l’aide de think-cell. Les nombres dans les libellés sont mis à jour dès que la feuille de données est modifiée, et ce même lorsque le libellé contient du texte supplémentaire. Cela s’avère particulièrement pratique pour les annotations ou les appels de note de bas de page. Pour utiliser cette fonction, il suffit de saisir le texte normalement dans la zone de texte.

Lorsque vous déplacez le curseur ou sélectionnez du texte, vous pouvez observer que les nombres de la feuille de données se comportent comme un caractère unique. Ce concept est appelé champ de texte. Vous pouvez écraser le champ de texte ou ajouter du texte avant ou après lui, mais vous ne pouvez pas le modifier. Tous les nombres qui sont basés sur la feuille de données et affichés dans les libellés du graphique sont créés en tant que champs de texte. Chaque champ de texte fait référence à un nombre donné créé à partir des données Excel. Il peut s’agir d’une cellule unique dans la feuille de données ou d’un calcul impliquant plusieurs cellules. Dès que la source des données du champ de texte est modifiée, les nombres dans les libellés sont mis à jour pour refléter cette modification.

Tant que vous ne supprimez ni n’écrasez le champ de texte d’un libellé, les nombres présents dans la zone de texte correspondent aux nombres de la feuille de données. Toutefois, vous pouvez choisir de supprimer le champ et de le remplacer par du texte ou des nombres différents. Dans ce cas, le texte dans le libellé ne sera plus mis à jour.

Lorsqu’un champ de texte numérique est écrasé par un autre nombre, ce remplacement ne saute pas aux yeux. Pour vous informer que le libellé n’est plus mis à jour automatiquement, un point d’exclamation image s’affiche en regard du libellé. Ce point d’exclamation s’affiche également en regard des libellés de catégorie ou de série si vous avez saisi du texte dans la feuille de données et avez ensuite remplacé le champ de texte par du texte personnalisé. Notez que ce point d’exclamation est purement informatif et que l’écrasement des champs de texte est bien souvent parfaitement justifié.

Le libellé n’est pas mis à jour automatiquement dans think-cell, comme indiqué par le point d’exclamation rouge

Pour réinitialiser un libellé et (ré)insérer des champs de texte, utilisez le contrôle de contenu de libellé (Contenu des libellés) ou cliquez simplement sur le point d’exclamation, le cas échéant.

Remarque: En raison d’une limitation dans Excel, seuls les 255 premiers caractères de texte des cellules de la feuille de données sont affichés dans les libellés de PowerPoint. Toutefois, il est possible de contourner cette limitation en concaténant le texte dans une formule. Ainsi, au lieu de Very long text ..., vous pourriez saisir ="Very long "&"text ..." dans la cellule de la feuille de données.

Remarque: La combinaison de touches Alt+Enter permet d’ajouter des sauts de ligne au texte dans la feuille de données, alors que la touche F7 permet de vérifier l’orthographe du texte de la feuille de données.

6.5 Contrôles de propriétés des libellés de texte

6.5.1 Police

Le contrôle de police s’applique à tous les libellés de texte. Cliquez sur une police pour modifier le paramétrage des caractéristiques sélectionnées. Si vous modifiez la police de l’élément, tout le texte qui sera créé par la suite dans ce même élément utilisera cette nouvelle police.

6.5.2 Format des nombres

image

Le contrôle de format des nombres s’applique à tous les champs de texte qui affichent les données du graphique. Pour utiliser le contrôle de format des nombres, saisissez un exemple de nombre avec le format souhaité. Le nombre que vous saisissez n’a aucune importance ; seul son format est signifiant. La liste déroulante offre un accès rapide aux formats les plus courants. Elle propose également les quatre formats personnalisés les plus récemment utilisés. Les valeurs absolues et les valeurs relatives peuvent avoir des formats différents.

Vous pouvez utiliser les signes de ponctuation suivants pour le groupement des milliers : virgule, point, apostrophe droite et espace. Pour le séparateur décimal, vous pouvez utiliser le point, la virgule ou la diagonale. Toutefois, vous ne pouvez pas utiliser le même caractère pour le groupement des milliers et pour le séparateur décimal.

Par exemple :

  • Saisissez 1.000,00 pour afficher les nombres avec une virgule pour le séparateur décimal, avec deux décimales et avec un point pour séparer les milliers.
  • Saisissez 1000 pour afficher les nombres entiers sans groupement.
  • Vous pouvez ajouter des préfixes et des suffixes arbitraires, avec ou sans espaces : $1.2M
  • Si vous souhaitez que tous les nombres soient signés, sélectionnez un nombre positif et saisissez un signe « plus » au début ou à la fin : +1,234
  • Pour placer le signe algébrique devant la devise, saisissez -USD 1,234 ; saisissez EUR -1.234 pour le placer devant la valeur.
  • Si un nombre négatif est sélectionné et que vous souhaitez afficher les valeurs négatives entre parenthèses, supprimez le signe moins et mettez tout entre parenthèses, y compris le préfixe et le suffixe (par exemple, (1,2M)). Si seul un préfixe ou un suffixe est inclus dans les parenthèses, ces dernières sont alors considérées comme des caractères littéraux (par exemple, 1,234 (metric tons)).
  • Pour remplacer tous les signes « moins » par des tirets demi-cadratins, saisissez –1,234 avec un tiret demi-cadratin au début.

think-cell peut également utiliser un format de nombre qui a été défini dans Excel. Pour ce faire, commencez par choisir le format de nombre souhaité dans la boîte de dialogue Format de cellule..., puis sélectionnez Format Excel au bas du contrôle de format des nombres de think-cell.

Dans le contexte des devises, certaines personnes utilisent l’apostrophe droite comme symbole pour les millions et la double apostrophe droite pour les milliards. Si vous souhaitez utiliser cette convention avec think-cell, commencez par saisir des millions dans la feuille de données, ou utilisez la commande de magnitude pour afficher les valeurs en unités de millions (voir Magnitude). Saisissez ensuite la chaîne de format appropriée dans le contrôle de format des nombres. Si vous n’utilisez pas l’apostrophe droite dans la chaîne de format, les nombres suivis d’une double apostrophe droite représentent toujours les milliards, et ce même s’il n’y a aucun chiffre après cette double apostrophe droite.

Prenons le nombre 3842.23 (ou le nombre 3842230000 combiné à un paramètre de magnitude de ×106).

Contrôle de format des nombres Résultat
1"234'000 3”842’230
1"234'0 3”842’2
1"00 3”84
1" 4”

6.5.3 Magnitude

image

Les valeurs provenant des sources de données présentent souvent des magnitudes non appropriées à la présentation des données. think-cell permet de résoudre ce problème en modifiant la magnitude des libellés sans changer la source de données.

Voici un exemple simple : Votre tableau Excel comporte des valeurs à sept chiffres (par exemple 3 600 000,00), mais vous préférez afficher ces valeurs en unités de millions. Il vous suffit de sélectionner ×106 dans la barre d’outils flottante pour que les libellés affichent les valeurs avec l’échelle adéquate.

6.5.4 Contenu des libellés

image

La plupart des libellés comportent un contrôle de contenu des libellés. Utilisez ce contrôle pour choisir les champs de texte avec lesquels remplir le libellé. Par exemple, les libellés de segment de l’histogramme peuvent afficher des valeurs absolues et/ou des pourcentages. (Pour plus de détails sur la manière de remplir la feuille de données, reportez-vous à la section Valeurs absolues et relatives.)

Certains libellés ne présentent qu’une seule option dans la liste déroulante. Vous pouvez l’utiliser pour rétablir le texte du libellé s’il a été supprimé.

6.6 Collage de texte dans plusieurs libellés

think-cell simplifie et accélère la création de graphiques basés sur des données, mais vous devez néanmoins saisir le texte. Si votre texte est déjà disponible dans un tableau ou un fichier texte, think-cell peut vous aider ici également.

Ce texte peut se trouver dans un fichier Microsoft Excel ou Microsoft Word ou tout autre type de fichier texte. Dans Excel, les libellés sont naturellement séparés en cellules de tableau. Dans les fichiers de texte brut, ils doivent être organisés en colonnes (séparés par des sauts de ligne) ou en lignes (séparés par des tabulations).

La copie de sélections multiples n’est possible que si les libellés du graphique peuvent également être utilisés avec toute forme PowerPoint native.

1.
Dans votre fichier source, sélectionnez le texte de tous les libellés ou de toutes les formes et copiez-le dans le Presse-papiers (Ctrl+C ou choisissez EditionCopier). Sélection et copie de plusieurs valeurs de libellé
2.
Basculez vers PowerPoint. Si les objets qui doivent recevoir le texte ne sont pas encore présents, créez-les maintenant. Ces objets peuvent être des formes PowerPoint natives ou des libellés think-cell. Création de plusieurs libellés dans PowerPoint (libellés think-cell ou formes PowerPoint)
3.
Effectuez une sélection multiple des formes ou libellés que vous souhaitez remplir avec le texte. Pour en savoir plus sur la sélection multiple, reportez-vous à la section Sélection multiple.
4.
Collez le texte depuis le Presse-papiers (Ctrl+V ou choisissez EditionColler). Copie de plusieurs valeurs de libellé depuis le Presse-papiers vers PowerPoint

Si le texte issu de la source est correctement séparé par des sauts de ligne et/ou des tabulations, chaque forme ou libellé sélectionné(e) dans PowerPoint reçoit le texte correspondant depuis le Presse-papiers.